Juillet – Labrador

Mardi 26 juin 2018
Havre Saint Pierre – Les Mingan
Départ 12 h 08 – Arrivée vendredi 29 juin 1 h 18 mouillage Western Arm à l’entrée de Red Bay.
51° 42,940’ N
56°27,763’ W
311 mille nautical mile

Il faisait soleil la première journée de navigation, mer assez formée, nous étions sous génois. Une houle vent arrière nous a fait penser à notre ami Jean-François. Nous lui aurions interdit de regarder autre chose que l’avant. Nous avons fait parfois du surf. La nuit a tout changé. Absence de vent et moteur obligatoire. Nous sommes restés sous ce régime jusqu’à l’arrivée (vent de face sur la fin). Les Grib’s n’avaient pas prévu la chose. Si l’on ajoute la pluie et la grisaille, pour finir par le brouillard, l’on peut affirmer que la navigation n’a pas été une partie de plaisir. Vous ajoutez un zeste de froid bien dosé et le cocktail devient difficile à avaler.Tenir dans le cockpit et barrer a été compliqué (Froid, Fatigue font partie des 5 F que tous les marins connaissent bien et qui sont les problématiques essentielles de la gestion humaine d’une navigation).
Notre arrivée s’est faite au GPS. Il est 14 h et nous commençons à peine à entrevoir le paysage qui nous entoure. Il pleut et apercevons des plaques de neige ici et là.
Nous avons pu voir trois baleines noires, un superbe lever de soleil à 3 h 40 et une pleine lune qui donnait tout son caractère à la nuit.

Samedi 30 juin 2018
Il pleut toujours et le ciel est aussi gris que l’eau. Le mouillage est calme, nous sommes, comme toujours, seuls.
C’est un GRAND jour. Nous apercevons notre premier iceberg.

Dimanche 1er juillet 2018
Enfin en beau soleil qui change tout. Nous partons nous amarrer au quai de Red Bay. Le site est superbe ; ambiance Nordique.
Charlie vient nous voir. Il est mouillé dans la baie sur Oya. Chouette rencontre. Dans l’après-midi, le brouillard fait sa réapparition, autre ambiance.

Lundi 2 juillet 2018
Balade à terre. Nous trouvons un Wifi dans la salle communautaire dont la porte reste ouverte.
Red Bay est un site classé par l’Unesco. C’est ici que le premier lieu d’exécution des baleines s’est installé.

Mardi 3 juillet 2018

ADELIE CHANGE DE CAP

Après quatre jours de conférence au sommet autour de la table du carré, après avoir pesé le pour et le contre au centigramme près, le capitaine à pris sa décision : Adélie modifie sa route, cap sur Terre Neuve.
Ici, les dépressions se suivent à un rythme soutenu qui ne nous permet pas de nous rendre en sécurité jusqu’au Groenland et nous prendrions un grand risque en mettant à l’épreuve nos limites physiques. Attendre nous ferme la route du Nord Ouest. Sagesse oblige, nous allons naviguer ailleurs.
-_-_-_-

Pour l’instant, nous restons ici. Il pleut et la houle est de la partie. Tout va bien à bord. Le chauffage fait son office. Le brouillard s’invite et cette sombre grisaille fait songer à ces vers :
« Murs villes et ports, asile de mort, mer grise ou brise la brise, tout dort.
Dans la plaine nait un bruit, c’est l’haleine de la nuit, elle brame comme une âme qu’une flamme toujours suit ! … »
Victor Hugo – Les Djinns

Mercredi 4 juillet 2018

Soleil enfin ! Nous allons pouvoir aller faire un tour à terre et nous connecter.